Autour du Boléro : Ravel, Glass, Musique Basque

Katia et Marielle Labèque pianos

Eñaut Elorrieta voix
Thierry Biscary voix et percussions basques (dabor, ttun ttun, txepetx, xilintx)
Raphaël Seguinier percussions basques (atabal, danbor)

Oreka Tx :
Harkaitz Martinez de San Vincente
et Mikel Ugarte Azurmendi percussions basques (txalaparta, tobera, pandero)

De Philip Glass, l’américain à Maurice Ravel, le basque, en passant par des chants basques, voici l’univers choisi par Katia et Marielle Labèque pour ce concert d’ouverture .un programme unique à l’image de Katia et Marielle toujours en quête de rencontres et de sonorités nouvelles. Un Boléro de Ravel inédit dans une adaptation pour 2 pianos et percussions traditionnelles : étonnant, atypique, magique, « basque » !

www.labeque.com


Norah Jones est une artiste qui n'apprécie guère les photographes, conclusion, elle a autorisé 4 photographes à rester dans la fosse pendant 1 minute ! Cette photo a été prise de loin pour garder un témoignage de son passage à Jazz In Marciac 2017

Norah Jones piano, guitare, voix
Jason Roberts guitare
Pete Remm piano
Josh Lattanzi basse
Greg Wieczorek batterie

Avec huit Grammy Awards à son actif et plus de 40 millions d’albums vendus à travers le monde, Norah Jones s’affirme comme l’une des artistes les plus fascinantes de sa génération. À Marciac le 28 juillet, elle présentera les titres de son sixième album « Day Breaks ». Cet album est absolument remarquable. Marquant un retour à ses racines jazz, il prouve que Norah Jones est l’artiste contemporaine par excellence, la pourvoyeuse d’un son unique qui tisse des liens entre les différents styles fondamentaux de la musique américaine : country, folk, rock, soul et jazz. L’esprit de « Day Breaks » est apparenté à celui du célèbre « Come Away With Me » mais on y découvre aussi le travail d’une artiste pleine de maturité, qui a vécu pleinement et su faire grandir son art. Le piano en est le véritable fil rouge et toucher caractéristique de Norah Jones pave chacun des 12 titres. Parmi eux, neuf sont des chansons originales (écrites par Norah ou en collaboration avec ses deux compagnons d’écriture, Sarah Oda et Pete Remm), les trois autres sont des reprises, respectivement de Horace Silver, Duke Ellington et Neil Young. Un concert d’ouverture qui va enchanter le public de Marciac !

www.norahjones.com

Sources : www.jazzinmarciac.com