Avec une voix à faire frissonner, une maîtrise impitoyable de la basse, une écriture unique, des arrangements experts et une capacité à jouer de n’importe quel instrument juste en l’observant, Richard Bona s’est imposé parmi les rares artistes africains à s’être établis une réputation internationale qui dépasse les frontières culturelles.
Son nouvel album Heritage est un florilège du patrimoine commun des richesses de la musique populaire et traditionnelle de l’Afrique Occidentale et de Cuba. Richard Bona et Mandekan Cubano façonnent avec soin une fusion des sons qui unissent les cultures par leur capacité à parler la langue universelle de la musique. Il a fallu trois ans d’attente discographique avant le retour du “surdoué de Douala” nouvellement signé sur le label de Quincy Jones dont voici un cocktail afro latino détonnant.
Heritage , c’est la grande histoire des esclaves de langue Mandekan d’Afrique de l’Ouest débarqués à Cuba, apportant avec eux leur musique et leurs traditions. C’est la propulsion des social clubs connus sous le nom de “Cabildos” où les mythes culturels ont pu être préservés et partagés avec les cubains et les immigrants venus d’Espagne à travers la musique, la danse, les rituels et la tradition orale. C’est enfin le battement éclatant de l’universalité de la musique que Richard Bona, génie de la basse reconnu par les plus grands artistes du monde entier, continue inlassablement à faire rayonner.
Avec leur réputation pour enflammer les scènes, il est clair que Richard Bona & Mandekan Cubano nous préparent une prestation fulgurante en clôture de la scène des Douves du Palais Cardinal.

Richard Bona : basse & voix
Ludwig Afonso : batterie
Osmany Paredes : piano
Luisito quintero : percussions
Roberto quintero : percussions
Rey Alejandre : trombone
Dennis Hernandez : trompette

Source : http://www.saint-emilion-jazz-festival.com
Richard BonaRichard BonaRichard BonaOsmany ParadesRichard BonaLuisito QuinteroRichard BonaRey AlejandreRichard Bona, Ludwig Afonso, Osmany Parades, Luisito Quintero, Roberto Quintero, Rey Alexander, HernandezRichard Bona, Ludwig Afonso, Osmany Parades, Luisito Quintero, Roberto Quintero, Rey Alexander, HernandezRichard Bona