Issa Cissokho saxophone
Seydou Norou Koite saxophone
Yahya fall guitare
Reno Sowatche guitare
Abdoulaye Sissoko kora
Charles Ndiaye basse
Mountaga Koite batterie, percussions
Balla Sidibe timbales, voix
Ndongo Dogo Thiam tumba, voix
Alpha Dieng voix

Apparu sur la scène dakaroise dans les années 70, l’Orchestra Baobab est aussitôt devenu le groupe vedette local, parvenant à fusionner le son cubain, les mélodies wolof et les rythmes traditionnels de Casamance. En 1989, l’album « Pirates Choice » (réédité en 2001) le fait connaître à travers le monde au moment où le groupe s’est déjà séparé depuis deux ans. Soutenu notamment par Youssou N’Dour, l’ensemble au grand complet se reconstitue en 2001 et enregistre « Specialist In All Styles » (2002), disque caractéristique de son style afro-latin unique, teinté de reggae, invitant irrésistiblement à la danse. La formation n’a plus d’âge et elle a subi de nombreux changements de line-up, mais la voix de Balla Sidibé n’a rien perdu de sa splendeur et son entourage sait lui offrir l’écrin qu’elle mérite. L’album ‘Tribute To Ndiouga Dieng’ est dans le même style que les précédents fondés sur une symbiose de la musique afro-cubaine et des rythmes et mélodies du continent africain en général (chants wolofs, sérères et mandingues, rythmes et harmonies de la Casamance…) et d’influences jazz. L’artiste-chanteur sénégalais Ndiouga Dieng, auquel le disque est dédié, est l’un des piliers de l’Orchestra Baobab, décédé dans la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 novembre 2016, à Dakar, à l’âge de 69 ans. Dieng, héritier d’une longue lignée de griots, était une voix dont la force et la présence n’avaient d’égale que la puissance et la profondeur de la poésie des mots et messages qu’il a portés pendant plus de 45 ans.

www.orchestrabaobab.com

Source : www.jazzinmarciac.com
Alpha DiengAlpha Dieng