Phénoménal pianiste à l’engagement total, Yaron Herman n’a jamais laissé personne indifférent. Depuis une dizaine d’années il multiplie les expériences et les approches sonores, il déjoue des standards de la pop, du classique, du jazz.
L'album « Y » sorti au printemps 2017 chez Blue Note, marque la naissance d’un nouveau trio soudé avec le bassiste de The Dø, Bastien Burger, et son batteur-alter-ego-binôme Ziv Ravitz.
Ce trio est une synthèse, celle de toutes les influences qui nourrissent le trentenaire, qu’elles soient jazz, post-rock ou électro. Il parvient à nous faire comprendre sa conception du jazz comme une caverne à surprises. « Je suis un improvisateur à la base, c’est le fondement de mon être » explique-t-il, « si tu sais ce qui va arriver, ce n’est plus du jazz ».
Le jeu de cet improvisateur-né présente un équilibre rare entre expérimentation savante et souci de l'auditeur, de l'autre.
Source : http://www.jazzoloron.com
Yaron HermanYaron Herman, Bastien Burger, Ziv RavitzZiv RavitzYaron HermanZiv RavitzZiv RavitzBastien Burger, Yaron Herman, Ziv RavitzBastien Burger, Yaron Herman, Ziv Ravitz